Le mot de la fondatrice

Depuis que j’ai rejoint le groupe des humanités environnementales de l’Institut de géographie et durabilité de l’Université de Lausanne en 2015, je constate à quel point nos recherches et nos actions sont complémentaires et doivent se développer dans une perspective commune pour tenter d’accélérer la transition écologique et solidaire et réduire notre empreinte écologique.

Les étudiant.e.s que nous formons sont prêts, et souvent bien plus que nous ne le sommes nous universitaires, acteurs économiques et membres de la société civile. Il me semble impératif et éthiquement souhaitable de les aider à mener à bien leurs projets en durabilité en poursuivant l’encadrement au-delà du monde académique afin qu’ils développent leur propre employabilité. A elles et eux de faire ensuite levier et de se fédérer pour amorcer cette transition.

C’est donc dans cet état d’esprit que j’ai souhaité créer la Fondation Zoein, qui signifie vivre en grec, en promouvant la collaboration avec les autres fondations, associations, institutions publiques et privées partageant les mêmes buts et valeurs. Zoein est une Fondation d’utilité publique, qui se veut à la fois un soutien direct pour les projets, les recherches-action en durabilité écologique et sociale, mais aussi, plus globalement et à son échelle, une forme d’Observatoire et de relais des expérimentations socio-écologiques en Suisse et ailleurs qui manquent souvent de visibilité et de connections.

Sophie Swaton

Comments are closed.