Nos statuts

ZOEIN est une fondation d’intérêt public créée par Sophie Swaton en 2017, dont le siège est à Genève. La fondation soutient en Suisse et à l’étranger des activités, des projets ou des organismes à but non-lucratif, en lien avec la protection de l’enfance, des femmes et de l’environnement. L’objectif central de la fondation est de fédérer des projets et des expérimentations animés par une perspective de transition sociétale, dans un but de promotion de la durabilité et de réduction des inégalités, à différentes échelles de réalisation.Voir nos statuts.

Nos équipes

Le Conseil de Fondation

Il supervise et dirige l’administration de la Fondation, en fixe les objectifs principaux et nomme les membres du Conseil scientifique et du Comité de pilotage. Le conseil de Fondation valide les proposition émanant du Conseil scientifique et du Comité de pilotage des projets.

  • Sophie Swaton. Présidente de la Fondation, elle est philosophe et économiste. Maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne, membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot. Auteure de “Pour un revenu de transition écologique”, Presses Universitaires de France, 2018.
  • Nathalie Dongois. Maître d’enseignement et de recherche, membre du Centre de droit pénal de la faculté de droit, des sciences criminelles et d’administration publique de l’Université de Lausanne.
  • Nathalie Roulet. Artiste peintre et en formation d'art-thérapie, elle dirige l'atelier crayons-de-soleil, dans lequel elle anime des séances d’activité créative pour enfants à Genève.

Le Conseil Scientifique

Le conseil scientifique présente annuellement à la Fondation un état des lieux de la recherche sur la biosphère, et les innovations sociétales en lien avec la transition écologique et solidaire. Ses membres s'impliquent dans les projets et expérimentations de la Fondation.

  • Dominique Bourg. Président du conseil scientifique, il est philosophe et professeur ordinaire à l’Université de Lausanne. Auteur de multiples ouvrages, dont “Une nouvelle Terre”, Desclée de Brouwer, 2018.
  • Alexandre Aebi est maître d’Enseignement et de Recherche en agroécologie à l’Université de Neuchâtel
  • Valérie Cabanes est juriste internationale et essayiste. Elle est l'auteure de “Homo Natura: en harmonie avec le vivant”, Buchet-Chastel, 2017.
  • Jacques Dubochet est biophysicien et professeur honoraire de chimie à l’Université de Lausanne. Il a obtenu le Prix Nobel de Chimie 2017. Il est conseiller communal de la municipalité de Morges.
  • Augustin Fragnière. Philosophe spécialisé dans la justice climatique. Auteur avec Dominique Bourg de “La pensée écologique. Une anthologie” aux Presses Universitaires de France, 2014.
  • Gérald Hess. Philosophe, il est maître d’enseignement et de recherche en éthique environnementale à l’Université de Lausanne. Il est l'auteur entre autres des “Ethiques de la nature”, Presses Universitaires de France, 2013.
  • Alain Karsenty. Economiste, il est chercheur au CIRAD et spécialiste des réformes politiques publiques affectant les forêts et le foncier dans les pays en développement. Il a co-écrit “La gestion inclusive des forêts d'Afrique centrale. Passer de la participation au partage des pouvoirs”. 2016, Libreville: FAO, CIFOR.
  • Caroline Lejeune est chercheuse en politique environnementale à l'Université de Lausanne. Secrétaire de rédaction de la revue La pensée écologique. Auteure de « Face à l’épreuve de la sobriété imposée : reconnaissance, capabilités et participation" in Villalba Bruno et Semal Luc (dir) Sobriétés énergétiques : contraintes matérielles, équité sociale et perspectives institutionnelles, Ed. Quae, 2018.
  • Hervé Le Treut. Climatologue, il a participé aux travaux du GIEC. Il dirige l’Institut Pierre-Simon-Laplace.
  • Marie-Antoinette Mélières. Physicienne climatologue honoraire de l'Université Grenoble-Alpes, France. Parmi ses ouvrages on peut citer « Climate change: Past, Present and Future » par M-A. Mélières et C. Maréchal , 391 p., ed. Wiley-Blackwell, 2015 ; (traduit en français « Climats : passé, présent, futur » ed. Belin, 2015).
  • Solène Morvant-Roux. Socio-économiste, elle est professeure assistante à l’Université de Genève.
  • Jean-Michel Servet est économiste. Professeur honoraire à l'IHEID, il a publié entre autres « L'économie comportementale en question. Paris, Éditions Charles Léopold Mayer, 2018 ».
  • Ernst Zürcher est ingénieur forestier, chargé de cours à l’EPFL et à l’ETHZ. Il est l'auteur du livre "Les Arbres, entre Visible et Invisible", Acte Sud, 2016.

Le Comité de Pilotage

Le comité de pilotage des projets reçoit et évalue les demandes de soutien et d’accompagnement. Il soumet au conseil de Fondation des propositions quant aux projets qui devraient être soutenus, en accord avec l’engagement et les valeurs de la Fondation. Le comité de pilotage gère et planifie l’accompagnement des projets. Il produit et s'assure des contenus diffusés par la Fondation auprès des publics. Le comité de pilotage inclut les personnes suivantes :

  • Agathe Chevalier, présidente du comité de pilotage. De formation scientifique, elle est responsable de communication, fondatrice et responsable du site www.avisdexperts.ch
  • Florian Barras, diplômé de la première volée du master en fondements et pratiques de la durabilité, il est spécialiste des banques éco-sociales. Vidéaste, il réalise les outils vidéos de la Fondation.
  • Juliette Jeannet, diplômée de la première volée du master en fondements et pratiques de la durabilité, elle est spécialiste des coopératives d’habitation. Chargée de mission et de communication, elle élabore, alimente et anime les contenus vidéos et une partie des réseaux sociaux de la Fondation, collabore avec les partenaires médias, co-organise l’événementiel et aide au développement des projets de la fondation.
  • Thomas Polikar, diplômé de la première volée du master en fondements et pratiques de la durabilité, il est spécialiste des monnaies complémentaires. Chargé de mission et de communication comme Juliette, il assume les mêmes fonctions au sein de la Fondation.